Rechercher

MON CHIEN S’AUTO-RÉGULE, JE LUI DONNE DES CROQUETTES À VOLONTÉ

C’est une phrase que j’ai souvent entendue auprès des propriétaires de chien. Je peux même vous raconter un cas précis à propos de cela.


Elvis, le Teckel à poil dur


La propriétaire d’Elvis est venue me trouver pour passer son chien à la ration ménagère après en avoir parlé avec une amie. Elle ne s’était jamais trop posée la question auparavant, bien qu’Elvis ne paraissait pas spécialement friand de son alimentation. Quand je l’ai interrogée sur l’alimentation actuelle et les quantités qu’Elvis mangeait, elle m’a répondu

« je ne sais pas vous répondre, Elvis à ses croquettes à volonté, il s’auto-régule ».


Je lui ai alors demandé de me décrire le comportement qu’avait Elvis avec ses croquettes, voici ce qu’elle m’a répondu « Quand je lui mets une gamelle pleine de croquettes, il vient constater que sa gamelle est pleine mais il ne mange pas tout de suite, il y revient dans l’après-midi après sa sieste et mange 4-5 croquettes puis on part en balade ; en fin de journée, il retourne à sa gamelle et re-mange quelques croquettes. J’en remets au bout de 2-3 jours quand il n’y en a plus, car il mange juste ce dont il a besoin ».


Voilà une vision anthropomorphique que nous pouvons avoir, nous maîtres, avec nos chiens. Qu’est ce que l’anthropomorphisme ? C’est la tendance à attribuer aux animaux des réactions humaines, soit ici le fait de s’autoréguler. La réalité est pourtant toute autre.


En général, un chien qui ne mange pas immédiatement ses croquettes, c’est plutôt qu’elles ne lui conviennent pas.


Que se passe t’il alors réellement ?

Le chien vous observe verser quelque chose dans sa gamelle, il vient contrôler « ce qu’il s’y trouve ». Et là, il s’y trouve « l’alimentation qui ne lui convient pas » (pour diverses raisons : problème d’appétence, soucis digestif, allergie, ...), il rebrousse alors chemin et attend, "on ne sait jamais" qu’autre chose vienne se glisser dans sa gamelle, tant qu’il n’a pas encore trop faim.


Mais comme le chien est dépendant de nous, humain, de par sa domestication et donc, de l’alimentation qu’on lui fourni (sauf quand il réussi à ramasser lors de la balade un vieux quignon de pain rassit ou une carcasse de poisson pourrit beurk), au bout d’un moment, ça commence à gargouiller sévère la dedans...


Il retourne donc à sa gamelle et mange 4-5 croquettes pour apaiser son estomac... il part en balade et, au retour, revient une nouvelle fois à sa gamelle pour contrôler que rien d’autre ne s’y trouve... ; et si entre temps vous y avez en plus ajouté quelques morceaux de gruyère pour duper son odorat et lui apporter un peu d’appétence, probablement qu’il la finira ;)


Dans le cas d’Elvis, difficile de savoir si le problème était d’ordre gustatif ou digestif, mais depuis que sa propriétaire l’a passé à la ration ménagère, étonnement, il ne « s’auto-régule » plus du tout, bien au contraire ! Elvis attend maintenant de pattes fermes sa gamelle, et l'heure c'est l'heure ! L’avantage est qu’il a aussi arrêté de quémander à table car son estomac est rempli, il n’a donc plus tout le temps faim, en ayant sa gamelle pleine.


Il a gardé sa ligne car son alimentation est équilibrée, mais il a surtout retrouvé plus d’énergie et un poil beaucoup plus soyeux et doux, car à force de ne pas s’alimenter, il était devenu terne et rêche et ça, sa propriétaire ne l’a constaté qu’après coup.


Que faire si votre chien est dans le même cas qu’Elvis ?


Evitez de rajouter des choses dans la gamelle de votre chien pour lui donner de l’appétence, rajouter du fromage, de la sauce ou des morceaux de biscuits, ça n’est pas très équilibré ni pratique sur la durée, et si votre chien a une intolérance ou une réelle allergie à ses croquettes (démangeaisons, rougeurs, pertes de poils, ...) cela ne fera que l'aggraver.


Si votre chien ne mange pas ses croquettes lorsque vous lui servez, il y a une bonne raison, il faut donc penser à opérer un changement dans son alimentation.


L’idéal est de lui proposer une alimentation fraîche pour sa santé, je conçois cependant que c’est un changement qui nécessite un peu d’organisation. Vous pouvez donc dans un premier temps tenter une nouvelle marque de croquettes (avec un minimum de 30% de protéines indiqué au dos du paquet, ça sera déjà un bon indicateur sur la qualité de celles-ci), ou lui proposer une alimentation humide (boites de pâtées) elles sont souvent plus appétantes pour nos chiens et ont l’avantage d’avoir le bon taux d’humidité pour leur hydratation naturelle (80% en moyenne pour les pâtées contre 8% pour les croquettes). Choisissez une pâtée à minimum 9% de protéines.


L’autre option si vous ne voulez pas sauter le pas immédiatement de la ration ménagère, c’est celle de faire un mix ration ménagère-croquettes ; cela pourrait-être le bon compromis pour proposer une alimentation plus saine à votre chien, sans y consacrer trop de temps ? :)


Je vous détaille tout cela bientôt dans un prochain article ;)


Et si vous souhaitez sauter le pas de la ration ménagère (ou du mix croquettes/RM ou pâtée/RM c'est par ici !





92 vues0 commentaire